Image

    Presentation de L’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes

    L’Agence Nationale de Soutien à l’Emploi des Jeunes, par abréviation ANSEJ, créée en 1996, est un organisme public à caractère  spécifique, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, placé sous la tutelle du Ministre chargé de l’emploi.

    L’ANSEJ est créée pour accompagner les porteurs de projets pour la création  et l’extension de microentreprises de production de biens et de services, elle est fondée sur une approche économique, de création de richesse et d’emploi.

    L’agence dispose d’un réseau de 51 antennes implantées dans toutes les wilayas du pays ainsi que d’annexes situées dans certaines localités.

    Missions de l’ANSEJ :

    • soutenir, conseiller et accompagner les jeunes promoteurs à la création d’activités ;
    • Mettre à la disposition des jeunes promoteurs toute information économique, technique, législative et réglementaire relative à leurs activités ;
    • Développer des relations avec les différents partenaires du dispositif (banques, impôts, cnas et casnos…) ;
    • Développer un partenariat intersectoriel pour l’identification des opportunités d’investissement ;
    • Assurer une formation en relation avec l’entreprise au profit des jeunes promoteurs ;
    • Encourager toute autre forme d’actions et de mesures pour la promotion de la création et l’extension d’activité.

      

    Le dispositif ANSEJ se fixe deux  objectifs  principaux :

    • Favoriser la création d’activité de biens et de services par les jeunes promoteurs ;
    • Encourager toutes formes d’actions et de mesures tendant à promouvoir l’entrepreneuriat.

    Conditions d’éligibilité :

    • Etre âgé (s) de 19 à 35 ans. Dans des cas exceptionnelles, lorsque l’investissement génère au moins trois (3) emplois permanents (y compris les jeunes promoteurs associés dans l’entreprise) l’âge limite du gérant de l’entreprise créée pourra être porté à quarante (40) ans ;
    • Etre titulaire d’un diplôme, d’une qualification professionnelle et/ou possèder un savoir –faire reconnu ;
    • Mobiliser un apport personnel sous forme de fonds propres qui varie selon le type de financement et le niveau de l’investissement ;
    • Ne pas occuper un emploi rémunéré au moment de l’introduction du formulaire d’inscription pour bénéficier de l’aide ;
    • Etre inscrit auprès des services de l’agence nationale de l’emploi comme chômeur demandeur d’emploi ;
    • Ne pas être inscrit au niveau d’un centre de formation, institut ou université au moment de l’introduction de la demande d’aide, sauf s’il s’agit d’un perfectionnement dans son activité ;
    • Ne pas avoir bénéficié d’une mesure d’aide au titre de la création d’activité.

    Montant maximum  de l’investissement:

    Le montant maximum de l’investissement est de dix millions (10.000.000) de dinars, pour chacune des phases : création ou extension.

    Les prêts non rémunérés  supplémentaires sont octroyés en sus du  montant de l’investissement.

    Formulaire d’inscription :

    L’inscription du ou des promoteurs au niveau de l’Agence nationale de soutien à l’Emploi des jeunes ANSEJ, se fait exclusivement sur la base d’un imprimé appelé « formulaire d’inscription »,  à télécharger du site ANSEJ.

    Inscription :

    L'inscription est effectuée exclusivement,  par les jeunes souhaitant créer leurs micro-entreprises sur le site internet de l'Agence.

    PARCOURS DE CREATION DE LA MICRO-ENTREPRISE

    1-Sensibilisation et information :

    La participation du jeune aux diverses manifestations organisées périodiquement  par l’agence,  soit par l’accès au site internet ou bien par son rapprochement au niveau des antennes et annexes de l’agence qui couvrent tout le territoire nationale, lui permet d’être informé sur les opportunités d'investissement et les avantages accordés par le dispositif.

    2- formulation de l’idée du projet :

    L'idée du projet doit être le résultat d'une étude et d'une recherche efficace sur les opportunités d'investissement et en cohérence avec les qualifications du jeune future promoteur (diplômante /qualifiante) et ses capacités pour sa réalisation.

    1. 3. Inscription via le portail :

    Une fois le  choix du projet est fixé et  les équipements à acquérir effectués,  le jeune peut accéder au site internet de l'agence pour initier le processus d'inscription électronique,  en incluant toutes les données relatives à sa personne, ses partenaires le cas échéant, et sa micro-entreprise.

    LES MODES DE FINANCEMENT

    Le dispositif ANSEJ prévoit deux modes de financement

    • Le financement triangulaire ;
    • Le financement mixte.

    Le montage financier est structuré selon deux niveaux d’investissement:

    • Montant d’investissements jusqu’à 5.000 000 DA
    • Montant d’investissements situés entre 5.000 001 DA et 10.000 000 DA

    LES PRETS NON REMUNERES SUPPLEMENTAIRES

    En plus du prêt non rémunéré (PNR) classique, les jeunes porteurs de projets peuvent bénéficier d’une aide sous forme d’un  prêt  non rémunéré supplémentaire, selon les trois formules suivantes : 

    AIDES FINANCIERES ET AVANTAGES FISCAUX ACCORDES PAR LE DISPOSITIF ANSEJ

    Le  jeune promoteur bénéficie  d’avantages fiscaux  et aides financières au moment de la réalisation, et sous forme d’exonération lors de l’exploitation de son projet. Ces avantages sont accordés tant en phase de création que lors de l’extension des capacités de production.

    Les avantages fiscaux accordés à la microentreprise, en phase d’extension, concernent uniquement les nouveaux apports. Le prorata est déterminé par rapport au total des apports.

     

    L'INSCRIPTION EN LIGNE

    Nous informons tous les jeunes algériens désirants créer des micro-entreprises dans le cadre du dispositif de l'Agence Nationale de soutien à l'Emploi des Jeunes, dont l'âge varie entre 19 et 40 ans, la possibilité de s'inscrire en ligne et suivre la progression de leur dossier et bénéficier de divers services sur le site https://promoteur.ansej.org.dz
    ou télécharger l’application baptisée « SERVICE ANSEJ »sur le Play Store.
    Les jeunes entrepreneurs ayant déjà déposé leur dossier au niveau de l'agence, peuvent également s'inscrire sur le même site pour suivre leurs dossiers et bénéficier de divers services.

    APPLICATION MOBILE " KHIDMA "

    Vous permet de rechercher à tout moment plusieurs services fournis par les micro-entreprises ANSEJ dont vous avez besoin au quotidien .

    La Maison de L’entrepreneuriat

    L’Algérie compte des dizaines de pôles universitaires repartis sur l’ensemble du territoire national, au sein desquels sont dispensés des enseignements dans diverses spécialités, à 1.300.000 étudiants.

    Ce riche potentiel mérite d’être mobilisé pour une participation active au développement économique et social du pays.

    Dans cette perspective, la voie qui s’impose de plus en plus, s’avère être la création d’entreprises.

    Le dispositif de l’ANSEJ se positionne comme le mécanisme idoine à même d’assurer l’articulation entre le monde du savoir et de la connaissance et le monde de l’économie et de la création de richesse.

    La maison de l’entrepreneuriat est l’outil approprié sur lequel s’appuie l’ANSEJ pour inculquer les valeurs entrepreneuriales et initier les jeunes étudiants à l’acte d’entreprendre pour concrétiser leurs idées et faire émerger des projets à forte valeur ajouté qui contribuent dans le développement de l’économie Nationale.


    Image

    Vous pouvez trouver plus d'informations en visitant notre site web :

    logo_salem_2018.png

     

    © SALEM 2018. TOUS DROITS RÉSERVÉS MTESS